Beginner

Indicateurs techniques

Les indicateurs techniques sont conçus pour fournir aux traders des informations sur l'orientation et la durabilité de l'action des prix, ainsi que sur les tendances qui en découlent.

Que sont les indicateurs techniques ?

ls sont souvent automatisés sous forme d'études et appliqués aux graphiques pour aider à ajouter des informations supplémentaires sur la direction ou les perspectives du prix d'un instrument.

Les indicateurs peuvent être affichés sur la page principale du graphique, dans un graphique distinct qui y est joint ou comme valeurs indépendantes de tout graphique.

Lorsqu'ils sont utilisés avec un graphique, les indicateurs sont souvent affichés sous forme de lignes, et l'interaction entre ces lignes, ou entre elles avec le prix sous-jacent, peut être utilisée pour déterminer les prochaines variations du prix.

Types d'indicateurs

Nous avons énuméré ci-dessous les types d'indicateurs les plus couramment utilisés par nos clients :

1. Support et Résistance

Les niveaux de support et de résistance sont des obstacles aux progrès de l'action des prix. En d'autres termes, il s'agit des niveaux que les prix ne peuvent pas dépasser (à la hausse ou à la baisse) en fonction de la dynamique actuelle.

Lorsque le prix s'approche d'un niveau de support ou de résistance et rebondit sur ces niveaux, il commence souvent à se déplacer dans la direction contraire. Les niveaux de support et de résistance agissent comme les planchers et les plafonds, en contenant l'action des prix et en définissant ses limites.

Toutefois, si ces limites sont brisées par un mouvement de prix à la hausse, les niveaux de résistance antérieurs deviennent des niveaux de support potentiels pour la nouvelle tendance. En revanche, si un mouvement de prix à la baisse casse le niveau de support, le niveau de support précédent joue le rôle de résistance potentielle.

chart-what-is-a-technical-indicator.jpeg

Les niveaux historiques de support et de résistance et l'action des prix peuvent être utilisés pour identifier les points de retournement possibles sur le marché ainsi que les points d'entrée et de sortie dans un trade.

Ces informations sont essentielles pour les traders, car elles leur permettent d'effectuer des trades rentables et de réduire au minimum les pertes en cas de trades perdants.

2. Moyenne mobile

Les moyennes mobiles sont les valeurs moyennes du prix d'un instrument sur une période définie.

Elles sont calculées en additionnant un nombre donné de cours de clôture enregistrés au cours d'une période donnée.

Ce montant total est ensuite divisé par le nombre de prix utilisés dans le calcul.

Par exemple, pour calculer une moyenne mobile sur 10 jours, les dix derniers cours de clôture quotidiens sont additionnés, puis divisés par 10.

Il existe quatre principaux types de moyennes mobiles :

  • Simple
  • Exponentiel
  • Lissé
  • Pondéré

La différence entre chacune de ces moyennes mobiles se résume aux pondérations qui sont attribuées aux dernières données de la série et aux derniers calculs.

Les moyennes mobiles sont utilisées pour :

  • Définir les zones de support et de résistance
  • Identifier les points d'entrée et de sortie
  • Mettre l'accent sur l'orientation d'une tendance
  • Lisser les fluctuations de prix ou le bruit du marché

La direction de la moyenne mobile montre si une tendance haussière ou baissière est présente sur le marché.

Des moyennes mobiles multiples, calculées sur différentes durées, peuvent être utilisées sur un graphique pour comparer les tendances des prix dans le temps.

Si ces moyennes mobiles s'entrecroisent, cela peut confirmer un changement de tendance. En effet, les indicateurs sont à la traîne par rapport à l'évolution du prix sous-jacent.

chart-trend-change.jpeg

3. Oscillateurs

Les oscillateurs sont conçus pour indiquer un changement imminent dans la tendance actuelle des prix d'un instrument. Ils le font en mettant en évidence sa proximité avec des limites de surachat ou de survente qui sont indépendantes du prix lui-même.

Les oscillateurs indiquent la possibilité d'un changement de tendance, plutôt que d'identifier un changement pur et simple de la tendance. Il est important de noter que les prix peuvent ignorer ces indicateurs et continuer à suivre la tendance dans ces niveaux extrêmes (surachat ou survente).

L'Indice de force relative (RSI) est un indicateur particulier qui identifie si un instrument semble suracheté ou survendu par rapport à sa performance de son cours historique.
L'indicateur se situe entre 0 et 100, avec des limites de survente et de surachat fixées respectivement à 30 et 70.

  • Si l'indicateur RSI atteint un niveau de 70 ou plus et se renforce, cela peut indiquer qu'une tendance haussière actuelle devrait suivre la même tendance, ce qui pourrait être une opportunité de vente.
  • Par ailleurs, si l'indicateur passe à 30 ou moins et rebondit, il peut suggérer une perte de momentum dans une tendance baissière existante, ce qui pourrait être une opportunité d'achat.

En d'autres termes, le prix et le mouvement du RSI sont liés.

L'oscillateur stochastique est composé de deux lignes qui oscillent entre 0 et 100 %.
Les traders surveillent le comportement de ces lignes, leur interaction les unes avec les autres et leur réaction aux limites de surachat et de survente de 20 % à 80 %.

  • Si les lignes de l'indicateur atteignent ou dépassent un niveau de 80 % ou se situent autour de celui-ci, et se dirigent vers le bas, cela peut être considéré comme un signal de vente.
  • Si les lignes touchent un plus bas à 20 % ou moins et rebondissent, cela peut être interprété comme un signal d'achat.

La divergence entre les lignes stochastiques elles-mêmes, ou avec la tendance actuelle des prix, est également d'un grand intérêt pour les traders, tout comme les points d'intersection des deux lignes stochastiques.

chart-oscillators.jpeg

4. Retracements

Les analystes techniques estiment que les marchés sont en train de se retourner et aiment souvent retracer leurs gains ou pertes de cours antérieurs. Les indicateurs de retracement sont utilisés pour identifier et mesurer ces mouvements potentiels qui se produisent lorsqu'une tendance existante prend fin et qu'une nouvelle tendance opposée commence.

Le plus connu de ces outils est le retracement de Fibonacci. Il capture les prix hauts et bas d'un mouvement précédent et trace des points de prix spécifiques, ou niveaux de retracement, que les traders doivent surveiller.

Ces niveaux sont calculés à l'aide d'une séquence mathématique développée par le mathématicien italien Leonardo Fibonacci.

chart-retracement.jpeg

Avez-vous entendu parler de Smart Trader Tools ?

Smart Trader Tools représente un ensemble de 28 outils et indicateurs de type expert conçu pour vous aider à faire passer votre trading technique à un niveau supérieur. Ils sont faciles à utiliser, à installer, à accéder et sont exclusifs aux plateformes de trading les plus populaires et les plus puissantes du monde, MetaTrader 4 et MetaTrader 5.

En savoir plus sur Smart Trader Tools.

Prêt à trader?

C’est vraiment rapide et facile de commencer, même avec un petit dépôt. Demandez à ouvrir un compte en quelques minutes grâce à notre processus d’ouverture de compte simplifié.